GOUVERNE-MENT – LGBTQI = ABCD de l’égalité

Paris, le 2 avril 2014

Devant le Ministère de l’Education nationale, les Gavroches dénoncent aujourd’hui l’influence des lobbys LGBTQI et de l’idéologie du genre dans le programme ABCD de l’égalité.

Lundi et mardi, les Gavroches ont dénoncé ces mensonges et promesses non tenues qui discréditent la parole politique. Aujourd’hui, ils veulent rétablir la vérité sur le sujet de l’école. Les Gavroches dénoncent le mensonge qui consiste à prétendre créer l’égalité en déconstruisant les représentations de genre tout en présentant une nouvelle norme totalement arbitraire niant le réel et le donné naturel.

L’ABCD dit « de l’égalité » tend à relativiser les différences sexuelles et rend impossible la reconnaissance de leur complémentarité. En maintenant le mythe d’une société patriarcale, aujourd’hui quasiment disparue, ce programme cherche à déconstruire la société dans ses références à l’altérité sexuelle. L’égalité qu’il propose nie la spécificité des sexes et dévalorise ainsi considérablement les femmes en ne leur présentant que des valeurs masculines pour modèle.

Ainsi, ce programme proposé pour les classes de maternelle et primaire, est totalement fondé sur l’idéologie du genre. Celle-ci trouble la reconnaissance de chacun dans son identité propre, du moment qu’elle minore l’importance du sexe biologique au profit d’une survalorisation du genre social. L’idéologie du genre propose donc une redéfinition de l’identité, fondée non plus sur « l’être » mais sur le « faire ». Au lieu d’apaiser les troubles d’identité, cette véritable révolution anthropologique se fonde sur des rapports de force entre homme et femme, entre hétérosexuel et homosexuels.

Les Gavroches dénoncent ce mensonge progressivement distillé dans la société, par une minorité militante. Cette volonté de changer les mentalités en s’attaquant aux enfants est inquiétante puisqu’elle récuse la complémentarité homme-femme comme le fondement même de la richesse des sociétés humaines.

Les Gavroches dénoncent l’investissement en temps, en argent et en énergie humaine associé aux ABCD de l’égalité qui s’inspirent largement de l’idéologie du genre tandis que l’école de la République manque cruellement de moyens financiers et humains pour l’instruction élémentaire de nos enfants. Ils rappellent que d’autres inégalités sont un véritable frein à la réussite scolaire de tous comme le handicap, la fragilité culturelle et sociale de certaines familles et que l’école consacre trop peu de moyens pour les combattre.

Les Gavroches appellent de leurs vœux le retrait immédiat de l’ABCD de l’égalité ainsi que la réforme de l’éducation sexuelle prévue à la rentrée 2014. Les Gavroches espèrent un retour à la réalité, à une éducation qui respecte l’Homme et la Vérité.

Comments

1

Something to Say?

Your email address will not be published.


5 + 5 =