Notre

CHARTE

Gavroches des temps modernes, nous aimons la France et ses traditions. Nous souffrons de voir ses politiques céder sans relâche aux sirènes du « tout marchand », au mépris de l’éthique et du respect de la dignité humaine.

Nous souffrons de voir les institutions démocratiques de notre pays détournées de leur vocation.Face à cela, nous voulons œuvrer pour remettre la protection des plus faibles, des plus exclus au cœur des préoccupations de la société et du débat politique. La personne sans attache culturelle est perdue dans une masse mondialisée. Elle risque alors d’être utilisée, déplacée voire annihilée, uniquement selon les besoins d’une plus grande rentabilité.

Nous ne pouvons accepter cela.

Nous, Gavroches, nous défendons la fraternité face à l’individualisme. Chaque fois que les Gavroches s’engageront pour une cause, ils veilleront à se former et s’informer, à débattre et discuter, à s’interroger et se forger une conviction. A s’engager enfin ! Notre enjeu est d’amener chacun à se questionner et à viser le bien commun. C’est notre diversité et notre capacité à nous confronter sans haine ni violence à d’autres opinions qui feront notre richesse et notre crédibilité.

La rue, lieu de rencontre des citoyens, est notre terrain de jeu.

Nos « barricades » sont faites d’humour et d’amitié.

L’art, la subversion et l’esprit festif sont nos armes pour surprendre, provoquer l’échange et le débat autour des sujets de société. Insouciants, impertinents et généreux, on nous repère à notre accoutrement. Bretelles, casquettes, chemises blanches et gilets sombres sont au rendez-vous pour rendre nos actions visibles du plus grand nombre.

Notre combat, long et difficile face à une idéologie dominante, sera mené avec fougue et panache !

Nos valeurs sont plus fortes que leurs menaces.

 

Soyons les insurgés du peuple !