Action #NoGPA

Alerte No GPA

Devant le Ministère de la Justice, sur la Place Vendôme, les Gavroches dénonçaient, le vendredi 2 octobre au matin, le mensonge de notre Premier Ministre Manuel Valls concernant la GPA. Le 2 octobre 2015 est le premier anniversaire de l’engagement public pris par Manuel Valls pour lutter contre la Gestation Pour Autrui. Un an après, ses promesses tenues sont inexistantes.

Il y a un an, Manuel Valls réaffirmait que la gestation pour autrui était et resterait interdite en France, dénonçant la pratique intolérable de commercialisation des êtres humains et de la marchandisation du corps des femmes. Il allait même jusqu’à prôner une initiative internationale… En un an, rien n’a eu lieu pour combattre la GPA, au contraire, la décision du Conseil d’Etat l’a même légalisée de fait en automatisant l’inscription sur l’état-civil des enfants nés de GPA à l’étranger. Paroles, paroles d’un Gouverne-MENT.

On peut s’étonner de l’inaction d’un gouvernement socialiste dont la lutte contre le capitalisme sauvage devrait être le plat principal mais c’est oublier que la gauche a quitté depuis bien longtemps la table de la lutte des classes pour lui préférer le menu libéral libertaire agrémenté à la sauce égalité.

Alors, Manuel Valls, qu’avez-vous fait des combats de Marx ?

Les Gavroches accusent cette perpétuelle mascarade gouvernementale auprès des citoyens français. Ils dénonçent la mise en circulation des ventres de femmes. C’est avec impertinence et détermination qu’ils retourneront le vendredi 2 octobre au soir, se tenir debout aux côtés des Sentinelles.

Something to Say?

Your email address will not be published.


5 × = 5