Les

GAVROCHES

Les Gavroches convoquent l’imaginaire des Misérables pour réinventer un roman national.

Ces enfants des barricades, amoureux des arts, s’engagent pour replacer le débat politique dans la rue et créer le dialogue. Avec humour, amitié et subversion, ils battent le pavé pour sensibiliser et défendre une école sans idéologie, la filiation père-mère-enfant et la dignité de la personne humaine. Ils veulent réinventer un patriotisme fraternel et populaire qui brise l’entre-soi communautariste. Les Gavroches osent l’impertinence généreuse !

casquettebretelles

SUBVERSIFS

GENEREUX

PATRIOTES

L’Atelier des Gavroches se forme #3

Flyer Gavroches Formation Tableaux

Pour préparer notre prochain atelier de rue, l’Atelier des Gavroches animait hier une formation avec trois nouveaux tableaux :

– Tendresse Maternelle de Vigée-Lebrun
– La pie de Monet
– Rue Montorgueil de Monet

Apprendre à voir, pour ensuite écouter et partager dans la rue, voilà l’enjeu de cette formation.
Très bientôt, les Gavroches seront dans la rue avec chevalets et tableaux… Ils vous attendent, et vous y retrouverez Monet, Van Gogh, Gauguin et d’autres peintres…!

Les Voeux des Gavroches !

Voeux Gavroches

Les Gavroches vous souhaitent une bonne année !
Après une année à défendre la protection du plus faible, 2016 sera sous le signe du patriotisme fraternel.

Soyons toujours plus nombreux et déterminés dans le combat culturel.

Atelier de Rue #2

Aujourd’hui confrontés à un flux continu d’information, nous sommes encouragés au zapping. Des images défilent constamment devant nos yeux. Avons-nous le temps du discernement ? Quels messages portent chaque image ? Quelle est l’émotion suscitée ? Quel est l’effet conscient et inconscient de ce flot sur moi ? Suis-je libre de le contrôler ?

Nous sommes convaincus que le bon moyen pour préserver notre liberté face aux images est l’éducation du regard au Vrai et au Beau. C’est un défi, spécialement pour les jeunes générations, d’apprendre à exercer son esprit critique sans céder au «hacking» des consciences par l’image.

Par ailleurs, la culture du Beau et du Vrai est à la portée de tous. L’art est pourtant souvent considéré comme un domaine inaccessible réservé à une élite. Notre projet d’atelier de rue prouve le contraire : l’art est populaire. Point besoin de diplômes pour comprendre une toile de génie et en parler autour de soi.

Pour agir contre l’overdose d’image, les Gavroches propose l’action originale des ateliers de rue.

Un atelier de rue rassemblent une dizaine de passants qui en quinze minutes vont (re)découvrir une toile de maître grandeur nature. Quinze minute pour apprendre à observer, chercher et découvrir des détails par soi-même et grâce au regard de l’autre.

Nous croyons à son côté populaire pour la diffuser à grande échelle. A l’occasion du deuxième atelier de rue, les Gavroches se rendront dimanche 6 décembre sous les arcades du jardin du Palais-Royal, faisant face au Ministère de la Culture et de la Communication. Dans le contexte que nous vivons, nous sommes certains que c’est une action salvatrice qui permettra d’aider à refaire un peuple.

https://www.youtube.com/watch?v=p_PD-3PBWV8